Le second rendez-vous :

Comme prévu lors du premier rdv avec la Gynécologue, je suis revenue 3 mois après le premier rendez-vous afin de voir si j'avais toujours envie de la stérilisation, et si j'en avais envie, pour prendre rendez-vous pour l'intervention même.

C'est donc...  exactement ce qui c'est passé, toujours aussi professionnelle, toujours pas de questions intrusives sur ma vie privée, elle m'a expliqué comment allait se dérouler l'intervention, m'a fait des ordonnances pour de la bétadine moussantes et des médicaments (antibiotiques et antidouleurs à prendre la veille et le jour même) et pour une prise de sang  à faire la veille de l'intervention (Beta HCG plasmatiques, afin d'être sur que je ne sois pas enceinte).

Ensuite elle m'a dirigé vers son secrétariat.

La secrétaire m'a donné des feuilles à remplir avant l'opération, des documents à rapporter, m'a dit combien je devais payer en avance, et m'a pris un rendez-vous avec l'anesthésiste dans la semaine qui précèdait l'intervention.

à titre informatif, voici le détail du coût de l'intervention même :

- Acte pris en charge par l'assurance maladie : 191,30€
- Les ressorts essure même : 700€ (pris en charge en totalité par l'assurance maladie)
- Il reste donc ici : 200€ à régler de ma poche, qui peut etre en partie ou totalité remboursé par ma mutuelle (j'attends toujours la facture de l'intervention afin de l'envoyer à ma mutuelle et de savoir dans quelle mesure je suis remboursée)

Indépendamment de ces sommes, j'ai donc en tout 2 Rdvs de gynécologie préalables à 50€ chaque, remboursé sécu + ma mutuelle sur la base de 30€, reste donc 20€ de ma poche à chaque fois.

Le rendez-vous d'anesthésiste a quant à lui couté 46€, je ne sais pas encore comment je serais remboursée non plus.

Le rendez-vous avec l'anesthésiste :

Lundi 26/10/15 j'ai donc vu l'anesthésite de l'hopital afin de discuter de mon anesthésie locale.

L'anesthésie n'est pas obligatoire pour cette intervention, mais conseillée malgré tout, surtout aux nullipares car le col de l'utérus n'a encore jamais "travaillé".

Dans mon cas personnel, je suis phobique au plus au point des effractions de la veine, comme ici par une perfusion, et l'idée même de cette perfusion m'a traumatisé pendant des jours (semaines, mois...brrr ...).

La médecin anesthésiste n'était pas du tout receptive à ma peur lorsque je lui en ait parlé, et a même râlé en demandant pourquoi je me faisais stériliser, que je n'étais pas obligée donc que j'allais mettre du mien.

J'étais complétemen tétanisée de peur, elle a fini par comprendre que je ne chouignais pas pour la forme, s'est radoucie et m'a dit qu'on le ferait en local avec simplement le gaz, que je sentirais un peu  ("Pas Grave") et qu'on ne me ferait pas de perfusion.

Ma principale angoisse concernant cette intervention étant la perfusion, je ressors beaucoup plus seraine du rdv et j'attends donc avec beaucoup de stress et d'impatience mon intervention qui a eut lieut le 30/10/15.

En attendant le jour J :

J'avais quelques devoirs à faire :

-Payer en avance les 200€ d'intervention à ma charge.
-Aller chercher mes médicaments et la bétadine.
-Appeler ma mutuelle pour avoir une "prise en charge" afin d'éviter de payer ma journée en ambulatoire le jour même.
-Faire ma prise de sang.
-Prendre les antibiotiques.

(Je n'avais jamais été hospitalisée pour quoi que ce soit, et tout ceci touchant vraiment à mes pires phobies, ça n'a pas été une semaine de tout repos. Je détaille donc au maximum pour les personnes qui comme moi n'avaient jamais été confrontées à l'institution hospitali!ère.)